Un dispositif nouveau pour le retrait d’argent

Pendant de nombreuses années, la Municipalité a sollicité des organismes bancaires et la Poste pour l’installation d’un distributeur de billets dans la commune. La réponse obtenue étant toujours la même pour cause de déficit de fonctionnement important, la Municipalité a saisi la nouvelle possibilité qui a été retenue récemment par les législateurs : le cashback.
Comment ça marche ?
Lors du passage en caisse chez un commerçant volontaire, s’ils règlent par chèque bancaire, les consommateurs peuvent demander à payer plus que la valeur de leurs achats et récupérer le trop payé en argent liquide.

Auprès de quels commerçants ?
Parmi les commerçants amfrevillais qui ont été sollicités pour mettre en place ce nouveau service, le propriétaire du bar-tabac, le Relais fleuri, situé en bas de la route de Mesnil-Esnard, et celui du magasin Biocoop, route de Paris,  ont accepté et ce dispositif est désormais opérationnel dans leur établissement avec toutefois un maximum de trente euros à pouvoir retirer au Relais Fleuri.